Les armes et armures anciennes sont encore reproduites actuellement. Elles sont disponibles dans plusieurs boutiques spécialisées et les sites internet. Ces accessoires intéressent toujours autant les collectionneurs. Beaucoup de personnes en achètent également pour se déguiser lors d’un événement festif de reconstitution historique. La plupart des accessoires médiévaux reproduits sont conçus avec des matériaux robustes avec une finition minutieuse pour ressembler parfaitement à l’original. Du heaume au casque saladier de combattant, on peut trouver de nombreux type de casque.

Zoom sur les différents types de casques médiévaux


Au Moyen-âge, les hommes d’armes utilisaient différentes sortes d’accessoires pour se protéger contre les coups des ennemis durant les combats. Ils portaient des armes offensives, des casques, heaumes et pièces d’armure médiévale. Aujourd’hui, plusieurs de ces matériels sont reproduits et commercialisés. On retrouve par exemple le casque Bassinet qui est un casque médiéval à visière qui a remplacé le grand heaume de l’époque. Ce dernier était trop lourd pour les combattants et gênait leur vision et respiration. Sur le casque Bassinet, on a ajouté des charnières relevables. Les hommes d’armes ont totalement abandonné le heaume pour adopter le Bassinet. Au fil des années, la forme de ce type de casque médiéval a évolué, la calotte est devenue plus pointu pour mieux se protéger. On peut citer aussi le casque Barbute qui est apparu au XIVᵉ siècle. Cet accessoire est utilisé pour protéger la tête. Ce type de casque est doté d’une crête sur le sommet. Ce casque est utilisé par les piétons et les officiers de cavalerie.

Ensuite, il y a le casque Salade qui est le type de casque le plus répandu au XVᵉ siècle. Plusieurs variantes de casque Salade ont été conçus : des modèles avec visière, ceux munis d’une simple fente ou encore ceux qui laissent le visage entièrement découvert. Quand on parle d’armes et armures médiévales, c’est impossible de ne pas parler du casque Morion. Celui-ci est caractérisé par sa haute crête et son ouverture. Les casques morions les plus robustes sont fabriqués avec un seul et même métal. Ils possèdent également des garde-joues. Le casque Bourguignotte fait également partie des casques médiévaux du Moyen-Age. Cette pièce d’armure médiévale est dépourvue de visières mais dotée d’une crête et d’oreillères articulées. Enfin, le dernier type est le casque Armet qui est une pièce d’armure de tête. L’accessoire est équipé de visières et de bavière sur les deux côtés.

Les autres accessoires de protection militaire au Moyen Âge


Les heaumes médiévaux ont aussi marqué cette époque et permettent aux hommes d’armes de protéger la tête entière. Le heaume est composé d’une cervelière, d’une plaque faciale et d’une plaque pour protéger la nuque. La plaque faciale est percée de trous pour la vision et la respiration. La variante la plus utilisée est celle à timbre plat car elle est moins difficile à forger. Le heaume porté lors des combats est particulièrement lourd mais il est possible de trouver un modèle reproduit plus facile à porter dans les magasins spécialisés en vente de casques, heaumes et pièces d’armure médiévale sur l’Internet.

Le chapel de fer est également parmi la liste des armes et armures médiévales. Il permettait aux combattants de bien se protéger des coups des ennemis grâce à sa calotte arrondie et son bord assez large. Tous ces dispositifs sont actuellement disponibles en ligne pour différents usages : artistique, manifestations festives, collection, etc. Des cottes de mails sont également reproduites avec une conception très originale pour imiter les tenus de combats des soldats du Moyen Âge.

Laisser un commentaire