Amazon infiltre le secteur de la mode haut de gamme

Amazon part à la conquête du secteur du luxe. Une industrie avec laquelle l’entreprise a commencé à renforcer ses liens depuis quelques années déjà et qui s’officialise avec le lancement d’une nouvelle plateforme spécifiquement destinée aux marques de luxe. Le géant américain de la vente en ligne s’associe à des stylistes pour leur permettre de vendre leurs créations sur sa plateforme.

En effet, Amazon a dévoilé mardi 15 septembre ses propres boutiques de luxe en ligne. Un lieu de rendez-vous pour tous les stylistes qui veulent directement présenter leurs créations aux fanatiques de mode. C’est la marque Oscar de la Renta qui est la première à y présenter ses collections 2020.

Une nouvelle plateforme

La nouvelle plateforme d’Amazon est présentée comme un portail dans lequel les entreprises de luxe pourraient exercer un contrôle total sur tous les aspects qui leur sont liés. En commençant par l’apparence des « sites » eux-mêmes, puis en passant par les catalogues des produits proposés, leurs prix. Enfin, les entreprises auront aussi le contrôle sur les promotions et les remises.

De plus, les entreprises auront la possibilité d’ajuster et de personnaliser à n’importe quel moment ces aspects en fonction de leurs intérêts, reprenant ainsi le modèle d’autres plateformes spécialisées comme Alibaba, par exemple. Les marques pourront ainsi bénéficier de la structure logistique d’Amazon, en utilisant ses entrepôts et l’ensemble de son réseau de transport pour effectuer et formaliser les expéditions. Pour plus d’information sur différents plateformes, visitez le site de renseignement téléphonique comment-contacter.info.

La dernière tentative

Ce n’est pas la première fois que le géant de la distribution tente une incursion dans le secteur de la mode haut de gamme. Amazon n’a jamais réussi à attirer ni à fidéliser les marques de créateurs et de luxe, qui ont critiqué l’expérience d’achat du site et la prédominance des marques génériques.

En effet, la multinationale du e-commerce a mis en œuvre différents outils lui permettant d’améliorer sa position dans le secteur lucratif de la mode en ligne. D’ailleurs, un département spécifique a déjà été créé au sein de sa plateforme : Amazon Fashion. La firme a également lancé ses propres marques de mode, des collections exclusives avec des marques renommées comme Tommy Hilfiger, des outils attractifs comme « StyleSnap » ou « personal shopper » venues compléter l’expérience shopping de son programme « Prime Wardrobe ».

Le lancement des boutiques de luxe est donc la dernière tentative d’Amazon de percer dans la mode haut de gamme. Bien que l’entreprise vende certainement beaucoup de vêtements, ces articles sont pour la plupart considérés comme de la «mode rapide».

Une vitrine à 360 degrés

Avec le lancement des boutiques de luxe en ligne, Amazon permet aux marques de créer une expérience de «magasin dans un magasin». Le géant américain de la vente en ligne fournira aux marques l’équivalent numérique des vitrines de fantaisie, leur donnant la possibilité d’afficher leurs vêtements dans des vues interactives à 360 degrés. Cette fonctionnalité interactive commencera à se déployer avec certains vêtements lors du lancement, permettant aux clients de mieux visualiser les articles proposés, et de rendre les achats de luxe plus faciles et plus attrayants.

Laisser un commentaire