Vermifuger votre chien signifie lui donner un produit spécial afin de tuer les vers présents dans son tube digestif. Le marché propose un large choix de produits vermifuge pour chien, certains s’administrent par voie orale, d’autres s’administrent par injection. Le plus important est de respecter le mode et la fréquence d’usage afin d’assurer la protection de votre toutou contre les vers.

Pourquoi est-il crucial de donner du vermifuge à son chien ?

Quel que soit votre cadre de vie, que vous habitiez en ville ou à la campagne, votre chien n’est pas à l’abri des vers. Il peut en attraper à cause de ce qu’il mange, de ce qu’il boit ou des endroits dans lesquels il s’allonge. Puisqu’ils se logent dans son corps, il est impossible de détecter visuellement la présence de vers, cependant, plusieurs symptômes pourraient vous signaler une infestation. 

Lorsqu’il est infesté de vers, le chien peut avoir de la diarrhée, une perte de poids, une augmentation ou réduction anormale de son appétit, des vomissements ou des selles avec des larves. Si vous constatez l’un de ces symptômes, vous devez immédiatement le traiter avec un vermifuge pour chien, car les vers peuvent également s’attaquer à vous et à vos proches. Ces parasites peuvent causer des maladies très graves et même amener à la mort lorsqu’ils atteignent le cœur, d’où l’importance de la vermifugation.

À quelle fréquence vermifuger votre chien ? 

Les vers sont présents dès la procréation chez les chiens, le placenta de la mère transmet les vers de celle-ci aux petits dans son ventre. Dès leur naissance, les chiots sont donc contaminés par des vers et doivent rapidement être traités pour ne pas nuire à leur croissance. Ils doivent être vermifugés très régulièrement durant leurs premiers jours, notamment tous les 15 jours jusqu’à ce qu’ils atteignent l’âge de 2 mois. 

A lire : Comment vivre comme un Yogi ?

De 2 à 6 mois, le chien doit consommer du vermifuge tous les mois. Une fois cet âge dépassé, le chien est considéré comme adulte et devra être vermifugé tous les 6 mois. Toutefois, cette fréquence peut varier en fonction de l’état de santé de l’animal, il est donc crucial de demander l’avis d’un vétérinaire afin de connaître le bon rythme à suivre. 

Comment choisir un vermifuge pour chien ?

En règle générale, il existe trois types de vermifuge pour chien : les sirops, les comprimés et les injections. Ces différents formats ont été créés afin de faciliter la prise du produit, car chaque animal a ses habitudes. La solution buvable s’administre à l’aide d’une seringue buccale, elle est assez délicate à donner.

Le comprimé quant à lui peut être mélangé à l’eau ou la nourriture de votre chien afin de faciliter son administration. Moins courant, le traitement via injection n’est à utiliser qu’en cas de parasitisme important. C’est un traitement puissant avec une action immédiate qui est réalisé par un vétérinaire lorsqu’il en ressent le besoin.

La plupart des maîtres se demandent quel est le meilleur vermifuge pour chien. La réponse est simple, le meilleur traitement pour votre animal est celui qui convient à son âge, à son état de santé et aux vers qui sont présents dans son tube digestif. Si votre toutou est en période de gestation, vous devrez demander un calendrier de vermifugation auprès du vétérinaire et le suivre à la lettre.

Leave a comment