Tout restaurateur est obligé de respecter des règles d’hygiène en cuisine de restaurant afin de garantir la sécurité alimentaire des consommateurs. Il ne peut en aucun cas ne pas les respecter sous peine de sanctions ou de pénalités pouvant entrainer au pire des cas la fermeture de l’établissement.

Les règles d’hygiène en cuisine pour les locaux et le matériel

Tout local de restaurant doit comprendre une séparation entre les zones sales comme par exemple les poubelles et la plonge et les zones propres à l’instar du stockage et de la préparation alimentaire. Ceci sans compter que tout l’espace doit être entretenu de manière régulière avec une désinfection de toutes les surfaces qui sont en contact direct avec les denrées alimentaires. Il est de plus interdit de procéder à l’utilisation des matériaux poreux comme le bois brut en guise de plan de travail. Il est préférable d’opter pour des matériaux étanches et non absorbants comme l’émail ou l’inox certifié à la norme française NF hygiène alimentaire. Les produits de nettoyage sont obligatoirement placés loin des produits alimentaires et des zones de stockage réservées aux denrées de nutrition.

Les règles d’hygiène en cuisine pour le personnel du restaurant

Le personnel qui travaille dans un restaurant va manipuler des aliments et à ce titre a pour obligation de respecter un niveau d’hygiène élevé. Il va commencer par porter des tenues adaptées comme le tablier, les gants, les masques, pendant les périodes de travail. De plus le lavage des mains est systématique à chaque reprise de travail après une pause, ou chaque passage aux toilettes et chaque manipulation des déchets ou de matières sensibles. A ce titre le gérant du restaurant est obligé de respecter la règle et installer obligatoirement des lave-mains dans les endroits de passage des employés et proposer au personnel une formation aux règlesd’hygièneen cuisine, et tout particulièrement les manutentionnaires qui manipule des denrées alimentaires.

Les règles applicables au  stockage alimentaire

Toutes les matières premières alimentaires ainsi que tous les ingrédients qui nécessitent d’être stockées doivent être maintenues aux températures conformes comme définies par le fabricant sans compter que  ces produits sont obligatoirement dans des récipients spéciaux certifiés  HACCP. Cette règle doit être appliquée à tous les contenants aussi bien les contenants solides comme à titre d’exemple une manne à pain emboitable ; comme les contenants liquides à l’instar des jerricans alimentaires en matière plastique. Aucune chaine, que ce soit pour le froid ou le chaud ne doit être interrompue. Vous êtes gérant d’un restaurant et vous avez des doutes sur les règles d’hygiène en cuisine ? Contactez-nous via notre site pour en savoir plus.

Laisser un commentaire