Rénover son appartement peut présenter de nombreux avantages, notamment grâce aux différents dispositifs et aides financières qui ont été mises en place par l’Etat. La rénovation d’un bien ancien peut alors s’avérer particulièrement intéressante en termes d’investissement. Voyons comment cela fonctionne.

Investir avec la loi Malraux


A l’origine, ce dispositif a été créé afin de préserver le patrimoine architectural et historique français. Son but était de restaurer et mettre en valeur des bâtiments ou monuments anciens en favorisant leur restauration et leur conservation. Ainsi, ce dispositif s’applique pour les monuments anciens mais aussi pour certains secteurs dits sauvegardés. Il s’agit souvent de centres historiques.

Aujourd’hui, la loi Malraux est très intéressante pour les investisseurs puisqu’elle permet de bénéficier d’une défiscalisation pour l’achat d’un bien à rénover ou à réhabiliter comme le souligne loi-malraux-monuments-historiques.fr. Il peut s’avérer très intéressant pour les personnes qui paient des impôts très élevés.

Cependant, la défiscalisation est soumise à certaines conditions. Le bien doit servir d’habitation et il doit être loué pendant au moins 9 ans. Par ailleurs, il doit être situé dans ce que l’on nomme un SPR (Site Patrimonial Remarquable) ou dans un QAD (Quartier Ancien Dégradé).

Quels sont les avantages de la loi Malraux ?


Grâce à la loi Malraux, rénover son appartement devient très intéressant. En effet, vous pouvez disposer d’une réduction d’impôts à hauteur de 22 % ou 30 %. Si les travaux sont réalisés dans une zone sauvegardée, la défiscalisation sera de 30 % avec une limite de 100 000 € par an. Pour des travaux réalisés en zone de protection du patrimoine architectural, urbain et paysager, la réduction fiscale sera de 22 % avec la même limite de 100 000 €. Ces avantages fiscaux sont applicables pour une durée de 3 ans.

Cette réduction d’impôt est très avantageuse pour les investisseurs, notamment ceux qui sont fortement imposés. Elle leurs permettent de générer des revenus supplémentaires tout en constituant un patrimoine exceptionnel qui leur garantira une grande plus-value. 

Rénover son appartement pour optimiser son patrimoine



Rénover son appartement est toujours une bonne opération. Cela permet de générer une plus-value, parfois très élevée, et ce notamment avec les bâtiments anciens. Qui, plus est, pour les investisseurs, un appartement rénové est un appartement qui se loue plus facilement et plus cher.

En misant sur la loi Malraux pour investir, les acquéreurs ont la possibilité d’acheter des biens qui leur permettront de se constituer un patrimoine immobilier à forte valeur ajoutée. En effet, on sait qu’un bien rénové prend automatiquement de la valeur, et encore plus lorsqu’il s’agit d’un bâtiment d’exception. Par ailleurs, les biens étant souvent situés dans des zones préservées, bien souvent des centres historiques, cela suppose que leur valeur ne cessera d’augmenter au fil des années.


Enfin, pour les acquéreurs, investir dans des bâtiments anciens à rénover représente un investissement sûr et très rentable. En effet, du fait de leur situation très recherchée, cela assure au propriétaire de louer facilement son bien et à un loyer assez élevé, ce qui est donc très rentable en terme d’investissement.

Rénover pour améliorer son efficacité énergétique


Rénover son appartement, c’est aussi l’occasion d’améliorer son efficacité énergétique car un bien mal isolé peut coûter très cher. En effet, les déperditions énergétiques sont très élevées dans un appartement mal isolé, surtout les plus anciens, ce qui fait considérablement augmenter la consommation d’énergie et donc les factures. Et qui plus est, c’est nocif pour l’environnement.


C’est d’ailleurs pour cela que l’Etat propose différentes aides pour inciter les propriétaires à mieux isoler leur logement :

  • l’écoprêt à taux zéro pour un montant maximal de 30 000 € ;
  • le CITE (crédit d’impôt) ou MaPrimeRenov’ qui permettent de financer une partie des travaux ;
  • aides de l’ANAH pour les travaux dans les logements ou bâtiments anciens.

  • Ces aides sont soumises à des conditions de ressources et concernent uniquement les travaux de rénovation énergétique. Les aides de l’ANAH, concernent également les travaux relatifs à l’accessibilité du logement ou bâtiment.
  • Rénover son appartement peut s’avérer être un bon calcul en termes d’investissement, notamment grâce à la loi Malraux qui permet de bénéficier d’une défiscalisation tout en se constituant un patrimoine immobilier dans l’ancien à forte valeur ajoutée.

Laisser un commentaire