En général, le domaine de la restauration n’utilise strictement pas d’appareil bureautique dans la gestion de ses activités. Pourtant, de nos jours, les différentes technologies prennent plus d’ampleur dans notre quotidien.

Pour faciliter leurs tâches, les restaurateurs optent souvent pour une approche de comptabilité informatisée. Nous avons testé pour vous un appareil moderne, indispensable pour votre restaurant : la caisse enregistreuse !

Les types de caisse intelligente dans la restauration

La plupart des petits commerces utilisent actuellement des caisses traditionnelles dans leur gestion financière. Or, ce type de caisse engendre des répercutions évidentes sur la sécurité et augmente davantage les risques de fraude fiscale.

Dans les commerces moyens comme la restauration, il est incontournable de se tourner vers la modernisation technologique dont la caisse enregistreuse.

L’avènement de la technologie moderne dans les restaurants

Le choix du type de caisse dépend principalement de l’activité et du nombre de produits à gérer. Afin de faciliter l’organisation générale des services dans un restaurant, vous devez choisir une caisse sur tablette.

À part sa fonction d’encaissement, ce type de caisse permet de coordonner instantanément les informations pendant le service. Cette synchronisation requiert une connexion internet. L’utilisation de la tablette offre une facilité d’accès rapide, mobile et intuitive. 

Utilisation des modèles digitaux

L’usage d’une caisse tactile dans le secteur de la restauration est bien plus bénéfique que l’on ne peut penser. Tout d’abord, le modèle digital offre plus de fonctionnalités qui vous permettent d’économiser du temps.

Ensuite, ce modèle est facile à utiliser. Il ne requiert pas de connexion au réseau et il permet de gérer des tâches d’organisation ciblées qui simplifient le traitement des données.

Les obligations légales d’encaissement pour un restaurant

La législation impose des dispositions rigoureuses sur l’utilisation d’une caisse enregistreuse. Cela a effectivement pour but d’éviter toute tentative de fraude fiscale.

L’article 88 de la loi des Finances de 2016 dispose des règles qui obligent les restaurateurs à utiliser uniquement un logiciel approuvé et sécurisé.

Le logiciel de caisse doit enregistrer toutes les transactions effectuées dans le restaurant. Il doit aussi être certifié à la norme NF525. Une désertification est passible d’amende de 7 500 €. 

Comment choisir une caisse adaptée à ses besoins ?

Avant de faire l’acquisition d’une caisse pour votre restaurant, vous devez prendre en considération les critères d’utilisation pour bénéficier d’un maximum de profit.

Pour choisir le modèle parfait à cet effet, vous êtes tenu de prendre ses différentes fonctionnalités en compte. 

Choisir une caisse qui convient à votre activité

Pour un restaurant, le type de caisse doit permettre une organisation intégrale des activités. La caisse sert principalement à garder en sécurité les bénéfices financiers de la société. Toutefois, vous devez savoir que le logiciel d’enregistrement d’une caisse peut offrir à votre restaurant :

  • La gestion des tables ;
  • L’amélioration des menus ;
  • La gestion des stocks ;
  • L’évaluation et le suivi des profits ;
  • La productivité du staff ;
  • La gérance des espaces clients.

Se renseigner sur les dernières mises à jour

Le logiciel d’encaissement et d’enregistrement des services d’un restaurant connait une évolutivité indéniable. Comme le secteur informatique évolue rapidement, il devient impératif de s’informer régulièrement sur les nouveautés. 

Négliger les mises à jour du système de la caisse enregistreuse peut causer un impact d’envergure sur la totalité de vos activités.

Pour éviter les pertes, vous devez veiller à vous tenir au courant des nouvelles fonctionnalités offertes par le programme de la caisse intelligente.

Laisser un commentaire