La nèfle est le premier des fruits « à noyau » à arriver sur les marchés au printemps, où on le trouve d’avril à juin. Elle est un fruit avec une peau lisse, jaune ou brune couleur, ferme texture, jaune pulpe, très aromatique et charnue. Il contient de grosses graines lisses de couleur foncée. Elle est cultivée dans le monde entier et a un goût aigre-doux, rafraîchissant et délicieux. Elles ont une grande valeur nutritionnelle et médicinale.

Comment conserver les nèfles ?

Le point de maturité optimal des nèfles se produit au printemps, le moment idéal pour profiter de toute sa saveur et de ses nombreux bienfaits. Le néflier est acide et indigeste s’il n’est pas consommé dans son état optimal de maturité.

Comment savoir que les nèfles sont à maturité ?

Pour profiter des nèfles dans son état optimal de maturité, elles doivent avoir un toucher doux, mais ferme. La couleur orange de sa peau est indicative pour savoir si les nèfles sont mûres. Le néflier est extrêmement sensible à la manipulation et les chocs endommagent son apparence.

Conserver avant maturation

C’est un fruit délicat qui ne résiste pas bien aux basses températures, il n’est donc pas recommandé de le garder au réfrigérateur avant d’avoir obtenu le point de maturation souhaité. Bien qu’elle puisse présenter des taches considérables sur sa peau, la pulpe sera généralement intacte. Si elles sont placées dans une corbeille à fruits, ne les exposez pas aux rayons du soleil, de peur que la maturation des fruits ne soit pas accélérée et leur « durée de vie utile » raccourcit.

Conserver après maturation

Arrivées à maturation, elles doivent être consommées le plus tôt possible, néanmoins, elles peuvent être conservées dans la partie la moins froide du réfrigérateur, de sorte que sa “vie utile” soit prolongée. Par contre, pour que les nèfles mûrissent plus tôt, elles doivent être emballées dans du papier d’aluminium et placées au congélateur. Le lendemain, le fruit est prêt à être mangé. Les nèfles peuvent durer entre 4-5 jours environ.

Comment préparer et manger des nèfles ?

Comme c’est un fruit très délicat, il doit être consommé dès sa maturation. Sa durée dépend aussi de la fraîcheur du fruit au moment de l’obtention.

En raison de sa petite taille, la portion recommandée est de 2 à 4 unités. La manière conventionnelle de consommer les nèfles est fraîche, en tirant le pédoncule (la tige noire) vers le bas et en pelant la peau comme s’il s’agissait d’une banane, en évitant ses grosses graines.

C’est l’un des fruits tropicaux, qui selon ses rapports élevés de pectine, propose les meilleurs résultats dans la confection de confitures, compotes ou conserves. Elles sont délicieuses naturellement, mais vous pouvez également les utiliser dans votre cuisine pour faire des confitures, des sauces ou en accompagnement de certains types de viande. Ou encore en desserts, smoothies, glaces, gâteaux, tartes et bonbons entre autres.

Avantages pour la santé et propriétés des nèfles

Les nèfles sont un bon complément aux régimes amaigrissants en raison de leur faible teneur en calories et de leur faible teneur en protéines et en glucides. Parmi les multiples minéraux fournis par les nèfles, le potassium et le calcium se distinguent et, dans une moindre mesure, ils fournissent du phosphore, du fer ou du magnésium. Elle est également une source importante de vitamines B1, B2 et C.

Les nèfles ont des propriétés digestives et nettoyantes, car c’est l’un des fruits les plus riches en fibres. De plus, les fibres aident à réduire le taux de cholestérol. La grande quantité de pectines et d’acides organiques facilite la digestion et le transit intestinal, parfait pour les personnes ayant des problèmes gastro-intestinaux.

Les nèfles possèdent des niveaux remarquables de tanins, lui confèrent des propriétés anti-inflammatoires et astringentes, idéales pour les personnes souffrant de troubles gastro-intestinaux. La consommation de nèfles fonctionne comme un diurétique, car elle augmente la production d’urine et facilite l’élimination des calculs.

Conclusion

Lors de l’achat du produit au supermarché, il est conseillé d’observer que le site d’exposition est propre et correctement réfrigéré. Si vous sentez qu’il y a un risque que les nèfles ne soient plus fraiches, il est préférable de ne pas les consommer.

Laisser un commentaire