Pour profiter de certaines activités nautiques, vous devez utiliser un équipement étanche. La navigation à la voile par exemple requiert l’utilisation d’un sac étanche. Celui-ci doit présenter certaines caractéristiques pour être véritablement utile. Comment alors bien le choisir ?

Faites attention à la capacité

Pour faire de la navigation à la voile, vous aurez sans doute besoin d’un équipement à ranger au sein de votre sac étanche. En fonction de la quantité d’effets à ranger, il faut donc choisir le sac. En vente, on trouve différentes capacités :

  • Entre 0 et 40 litres ;
  • Entre 40 et 60 litres ;
  • Entre 60 et 80 litres ;
  • De jusqu’à 150 litres.

Puisque l’activité dont il est question, c’est la navigation à la voile, il ne faut pas que le sac étanche prenne trop de place. De ce fait, il vaut mieux privilégier une capacité entre 0 et 40 litres si vous n’avez pas énormément d’affaires à transporter. Il pourra accueillir entre autres votre appareil photo, votre smartphone et autres petites affaires. La capacité se détermine également en fonction du nombre de choses que vous souhaitez emporter.

Si vous partez en haute mer, il vaut mieux opter pour un sac d’au moins 80 litres et plus disposant de plusieurs compartiments pour y stocker différentes affaires. Par ailleurs, certains modèles sont équipés avec une valve de décompression grâce à laquelle il est possible de retirer tout l’air présent à l’intérieur du sac en tirant dessus. Cela peut être une option intéressante pour gagner un peu plus de place dans votre bateau à voile.

Assurez-vous du niveau d’étanchéité du sac

Si vous recherchez un sac étanche, c’est bien pour que celui-ci protège vos affaires de l’humidité pendant que vous faites de la navigation à la voile. La plupart des modèles disponibles sur le marché sont conçus soit en nylon, soit en PVC et sont suffisamment épais. Dans votre sélection, privilégiez les modèles dotés de textiles d’au moins 600 g/mm². Ainsi, ils seront résistants à l’abrasion, aux déchirures et aux tensions. Pour évaluer l’étanchéité d’un modèle, faites attention à son indice IP qui s’évalue sur une échelle de 1 à 8.

Le mode de fermeture du sac

Les modèles de sacs étanches se distinguent par leur mode de fermeture. Il en existe deux : les fermetures à zip et les fermetures par roulage. Les fermetures à zip présentent l’avantage de faciliter votre accès au contenu du sac. Elles ne sont pas étanches à 100 % et c’est bien la raison pour laquelle certains fabricants y ajoutent un double rabat. Cela optimise l’étanchéité du sac et il faut avouer que c’est assez pratique également.

La fermeture par roulage ou par enroulement assure une bien meilleure étanchéité, mais demande un minimum de patience pour accéder aux affaires que contient le sac. Ce système se dote de deux clips situés à chaque extrémité du sac pour le verrouiller efficacement.

Ils existent aussi bien en sac de type valise qu’en sac à dos, idéal pour l’amener jusqu’au navire comme par exemple avec ce sac à dos Guy Cotten.

De ces deux systèmes de fermeture, la meilleure étanchéité est offerte par celui par enroulement, mais la meilleure praticité est proposée par celle à zip. Il vous revient de déterminer ce que vous souhaitez privilégier pendant que vous profitez de l’activité de navigation à la voile.

Laisser un commentaire