La psychothérapie se définir comme le traitement de la souffrance psychique à l’aide de procédés psychologiques. Si cette souffrance présente des symptômes relevant de la maladie mentale, d’une difficulté d’adaptation ou un trouble psychosomatique, on peut recourir à un psychothérapeute. Aujourd’hui, en France comme dans les autres pays occidentaux, la psychologie fait l’objet d’un phénomène de société. On fait appel aux psychothérapies pour remédier aux problèmes rencontrés dans des domaines de plus en plus nombreux de la vie personnelle et sociale.

Différentes thérapies proposées

Les psychothérapeutes peuvent donc intervenir en matière de développement personnel mais également dans les domaines de l’enfance, éducation et école, et de l’adulte, famille, travail, échecs amoureux….Cependant, le nombre de psychothérapies proposées, plus de 400, ainsi que la grande variété de pratiques rendent le choix du psychothérapeute difficile pour les personnes qui n’y connaissent rien. Pour savoir comment choisir un psychothérapeute selon ses besoins, il faut prendre garde à trois grands critères.

Critères de sélection d’un psychothérapeute

Le premier est le savoir-faire spécialisé de ce professionnel, car, quelle que soit la méthode, il doit s’appuyer sur une technique reconnue. Depuis 2004, le titre de psychothérapeute est limité aux professionnels inscrits au registre national des psychothérapeutes, après une formation reconnue par les pouvoirs publics. De plus, lors de la première rencontre avec le psychothérapeute, on doit se sentir en confiance, car la relation entre le thérapeute et le patient est beaucoup plus importante que dans les autres traitements médicaux. Si la communication passe mal, le traitement risque fort d’échouer car elle constitue le moyen de guérison privilégié dans la plupart des formes de psychothérapie. Enfin, on doit ressentir une possibilité de changement de son état, premier pas vers la guérison.

Si ces trois critères sont remplis, professionnel agréé, sentiment de confiance et processus de changement, la psychothérapie a toutes les chances d’aboutir à un mieux-être du patient. Comment devenir psychothérapeute ? Les personnes pratiquant cette discipline sont généralement issues du milieu médical, de la psychologie et/ou du secteur social. Si la pratique clinique reste assez proche, la formation du psychothérapeute varie énormément selon son titre, du psychiatre au praticien non conventionné. Les psychiatres sont des médecins qui ont suivi un cursus de formation de plusieurs années. Ils sont les seuls à pouvoir prescrire des médicaments et leurs consultations sont prises en charge par la sécurité sociale. 

La formation en santé mentale

La formation des psychologues est plus universitaire que médicale et les destine à travailler en lien direct avec les institutions scolaires, sociales et sanitaires. Parmi les psychothérapeutes reconnus, il y a également les psychanalystes dont la formation s’appuie sur l’analyse didactique. Représentants d’une école ou d’une société de psychanalyse, les 6 000 psychanalystes recensés sont souvent aussi psychologues ou psychiatres. Face à la reconnaissance des besoins psychologiques dans notre société où les psys sont rois, on a constaté certaines dérives chez les psychothérapeutes. La demande grandissante a en effet amené certains guérisseurs, plus proches du charlatanisme ou, encore plus grave, des sectes, à s’improviser psychothérapeutes afin de leurrer les patients. Il faut donc être très prudent et bien se renseigner avant de confier sa santé mentale à un « médecin des âmes ».

Leave a comment