De nos jours, s’offrir un téléphone dernier cri devient de plus en plus difficile, car les prix augmentent constamment. Heureusement, il y a une alternative : la location de téléphone. Cette solution peut proposer des offres très intéressantes. Mais avant d’opter pour ce mode de consommation, il faut impérativement connaître les démarches à suivre. Dans ce cas, comment louer un smartphone ?

La location de smartphone : une bonne ou mauvaise idée ?

Pour toutes personnes qui n’ont pas les moyens de s’investir dans un téléphone haut de gamme, la location de smartphone est une alternative. Actuellement, il n’y a que 11 % des consommateurs qui sont prêts à acheter un mobile de plus de 600 euros. 

Si vous souhaitez bénéficier des nombreux avantages que la location de smartphone peut offrir, vous devez connaître les conditions pour y souscrire. 

Avant de signer un contrat de location, il faut impérativement répondre à quelques questions essentielles, dont :

Avec qui contracter ?

Il existe 2 types de loueurs qui peuvent vous proposer la location de smartphone : les opérateurs et les distributeurs. 

Les opérateurs

Les tous premiers créateurs de la location de smartphone sont les opérateurs. Cette solution était destinée à une catégorie de personnes, mais elle est désormais accessible au grand public. Ils proposent leurs offres aux abonnés et aux non-abonnés. Vous pouvez donc contracter avec l’un d’eux et bénéficier de leurs services.

Les distributeurs

À la différence des opérateurs, les distributeurs peuvent en même temps vous proposer une location de téléphones mobiles, de tablettes et d’ordinateurs. 

Quels sont les différents types de contrat de location ?

Il existe 2 sortes de locations, dont la location avec option d’achat et la longue durée. 

La location avec option d’achat

Cette solution permet au souscripteur de garder le smartphone à la fin du contrat. Mais il doit l’acheter pour le conserver. Pour ce faire, le client doit contacter un organisme de prêt et reprendre le principe du crédit à la consommation.

     La location à longue durée

Il s’agit d’un contrat permettant au souscripteur d’être lié avec le loueur durant une durée déterminée. La durée de cette liaison est souvent comprise entre 12 et 24 mois, soit pendant la location du téléphone mobile. L’utilisateur doit impérativement rendre l’appareil à la fin du contrat.

Qu’en est-il des tarifs de location ?

Avant de signer un contrat, vous devez savoir que plus vous choisissez un forfait élevé, plus le coût de la location sera important. Dans ce cas, il faut prendre des précautions lors de la souscription. En général, vous pouvez avoir un smartphone à seulement une trentaine d’euros par mois. 

Certains opérateurs et distributeurs peuvent faire des remises commerciales et peuvent demander un dépôt de garantie. Cette dernière est souvent remboursée après 3 ou 4 mois.

Quelles sont les garanties ?

Des frais supplémentaires peuvent être ajoutés dans le contrat de location de smartphone. Cela est nécessaire pour garantir les téléphones prêtés, notamment lors d’un casse ou d’un vol. Cette garantie présente des exclusions. 

Dans ce cas, si votre terminal tombe en panne ou est perdu, la souscription à la garantie ne peut couvrir l’utilisateur. Ainsi, les opérateurs et les distributeurs proposent des services d’assurance pour faire face à cette situation.

Laisser un commentaire